Jusletter

La licéité du « forced ranking » en droit suisse du travail

  • Auteur-e: Jean Christophe Schwaab
  • Catégories d'articles: Contributions
  • Domaines juridiques: Droit du travail
  • Proposition de citation: Jean Christophe Schwaab, La licéité du « forced ranking » en droit suisse du travail, in : Jusletter 4 juillet 2016
Le « forced ranking » (« rank and yank », « forced distribution », « vitality curve », parfois : « recommanded ranking ») est une méthode d’évaluation qui classe les travailleurs en catégories (p. ex. « bons » devant être promus, « moyens » et « mauvais » devant être licenciés) et oblige l’évaluateur à atteindre un certain quota par catégorie. Cette méthode est surtout en vogue dans les grandes entreprises anglo-saxonnes. En sus de quelques considérations sur l’évaluation des prestations du travailleur par l’employeur en droit suisse du travail, l’auteur se penche sur les effets et la licéité de cette méthode d’évaluation.

Table des matières